Recherche

LOGO UPN

L’INSOMNIE ET LES TROUBLES DU SOMMEIL

Dans le cadre de mes recherches doctorales à l’Université Paris Nanterre, je suis à la recherche d’adolescents et d’adultes désireux de réfléchir sur leur insomnie et leur sommeil.

 

EQUIPE DES CHERCHEUR

Matthieu JULIAN, Doctorant [CLIQUEZ POUR ME CONTACTER]
11 rue Raymond Gréban 78100 Saint-Germain-en-Laye
matthieu.julian@gmail.com
07 83 81 67 04

Dans le cadre d’une thèse sous la direction de Mme Nathalie de Kernier, Maître de conférences HDR en psychopathologie. En codirection avec Mme Nathalie CAMART, Maître de conférences en psychologie clinique.

CADRE DE LA RECHERCHE

École doctorale : Connaissance, Langage, Modélisation (CLM) – ED 139

Laboratoire : Clinique, Psychanalyse, Développement (CLIPSYD) – EA 4430

Équipe : Approche en Psychopathologie Psychanalytique – A2P

UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l’Éducation (SPSE)

200 av. de la République 92001 Nanterre Cédex

INFORMATIONS SUR LA RECHERCHE

Nous garantissons l’anonymat et le secret des données recueillies dans le cadre des enquêtes et des entretiens. Pour cela, nous utilisons un système de codage pour repérer les documents en provenance de chaque personne et à tous les niveaux de la recherche.

La méthodologie de recherche – construite dans le respect des exigences éthiques et déontologiques – est composée d’une enquête par questionnaire et d’entretiens de recherche avec des personnes volontaires. Ces entretiens de recherche sont aussi composés de tests de personnalité. Les entretiens peuvent être enregistrés.

Si vous le souhaitez, vous pouvez arrêter votre collaboration à tout moment. Le chercheur peut lui aussi être amené à arrêter sa collaboration avec vous, en particulier lorsqu’il pense que votre participation peut vous placer dans une situation psychique particulièrement difficile.

La participation à cette recherche est bénévole et repose sur le volontariat. Elle ne saurait en aucun cas se positionner avant l’intérêt thérapeutique de notre rencontre.

Cette recherche est susceptible de faire par la suite l’objet de publications et/ou de présentations orales qui respecteront toujours votre anonymat.

Des formulaires de consentement sont signés en deux exemplaires originaux dont un est à conserver par le participant et l’autre par le chercheur. Si le participant est mineur, un formulaire de consentement est à signer – en plus – par les responsables légaux (en deux formulaires originaux également).